Indispensable : le préavis

Comme le précise votre bail, votre préavis devra nous être adressé par courrier en recommandé avec accusé de réception 3 mois avant votre départ. Cette période pourra être diminuée sous certaines conditions (1er emploi, mutation professionnelle, perte d’emploi, nouvel emploi consécutif à une perte d’emploi, bénéficiaires du RSA, plus de 60 ans et votre état de santé justifie un changement de domicile sur présentation d’un certificat médical…).
Ce courrier devra être signé par tous les titulaires du bail. En cas de départ avant la fin de votre préavis, les loyers seront dûs jusqu'au terme de celui-ci.

L’état des lieux

Dès réception de votre préavis, nous vous préciserons les démarches à accomplir pour l’état des lieux de sortie. Afin de préparer au mieux votre sortie et sur demande de votre part, une visite conseil pourra être faite.
De plus, vous devrez permettre la visite de votre logement deux heures par jour, les jours ouvrables.
Le jour de l’état des lieux, votre logement devra être totalement vide et propre.
Vous devrez informez les services de l’eau, de l’électricité et du gaz. Pensez à faire un relevé des différents compteurs car les services concernés vous les demanderons.

Le remboursement de votre dépôt de garantie

L’état des lieux de sortie sera comparé à l’état des lieux d’entrée et aux travaux exécutés tout au long de votre occupation du logement. Ceci permettra de fixer les éventuelles réparations à réaliser restant à votre charge. Suite à l’état des lieux de sortie et sous deux mois, nous rembourserons votre dépôt de garantie, déduction faite des sommes restant dûes au titre des loyers, charges, et indemnités pour défaut d’entretien du logement.

En aucun cas cela ne vous dispense de payer votre dernier mois de loyer.

En cas de contestation de votre état des lieux ou de votre solde de tout compte, contactez-nous.